Une razzia au Comptoir Bordelais #CoupDeCoeur

_DSC1346

Le Comptoir Bordelais…

J’y suis tombée à tout hasard, un jour férié, peu de boutiques étaient ouvertes, j’avais galéré à me trouver un endroit où manger, je cherchais quelque chose à faire…
Je ne cherchais pas une épicerie, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’y entrer. Le devanture est attirante, ces couleurs, ces mille produits exposés, ces promesses.

A l’intérieur, ça grouille de partout. De petits pots design ou vintage, à des prix très abordables ! Des épices, du chocolat, du vin, des pâtes, des huiles, du sel et… Des canelés ! Bien sûr.

Les propriétaires sont des amours. Ils sont très accueillants et ont su me conseiller sur les meilleures bouteilles (mon sac était si lourd au retour…). J’y étais passée le mercredi, j’ai tenu à y retourner le lendemain, avant mon train, pour faire, comme je le disais, un vraie razzia. Je n’ai pas encore goûté la marchandise, la plupart sont destinées à des cadeaux de Noël, mais rien que pour l’emballage j’ai des étoiles plein les yeux.

Je vous laisse apprécier tranquillement, errer comme je l’ai fait autour de ces tables pleines de marchandises colorées…

Le Comptoir Bordelais
1 Bis Rue des Pilliers de Tutelle
33000 Bordeaux

_DSC1348 _DSC1349_DSC1351_DSC1350_DSC1345 _DSC1352

JOUR 3 : MARCHÉ DES BOUQUINISTES & PROMENADE DANS BORDEAUX

Cet article a été rédigé le jeudi 12 novembre, dans le train qui me ramenait à Paris. Je n’ai pas souhaité le publier le lendemain en raison des évènements que nous connaissons. Aujourd’hui, tout cela me paraît loin, mais je m’y replonge avec un certain plaisir, une tranquillité surprenante. Je vous fait partager ces moments d’insouciance, et ces petits plaisirs qu’offre Bordeaux et dont j’ai pu profiter pendant mon séjour.

Sur la liste de ces choses que je désirais faire/voir avant mon départ, se trouvait le souhait d’aller jeter un oeil au Marché des Bouquinistes de Bordeaux. L’occasion pour moi, ensuite, de faire un petit tour dans le centre ville qui entoure la Place des Grands Hommes, où se trouve le dit marché. Pour ceux que cela intéresseraient, les bouquinistes s’y installent chaque mercredi, de 9h30 à 19h00. On y trouve pas mal de livres, des livres d’art à prix abordables aux ouvrages de collection, des Pléiades aux Gallimard, et même quelques vieux magazines. A chacun de faire son choix. Pour ma part, j’ai opté pour une vieille édition des Mémoires d’une jeune fille rangée, de Simone de Beauvoir.

_DSC1302 _DSC1301 _DSC1300_DSC1299_DSC1297


Cette journée fut donc l’occasion, du coup, de découvrir les alentours. C’est comme ça que je découvrais la Place des Quinconces et son magnifique monument en hommage aux députés girondins victimes de la Terreur, datée de la fin du XIXème siècle. Subjuguée par la beauté de cette construction, je me suis posée une petite heure au soleil, sur les marches du monument, et j’ai ressorti mes crayons.

_DSC1319 _DSC1332_DSC1331_DSC1337

 

J’ai terminé la journée avec quelques découvertes supplémentaires dans les rues de Bordeaux, je vous laisse apprécier tout cela tranquillement…

_DSC1339_DSC1295_DSC1286_DSC1354_DSC1356_DSC1362_DSC1366_DSC1307_DSC1341_DSC1368

Yoga : 4 sites pour commencer à pratiquer

J’ai commencé à pratiquer le yoga – sérieusement – il y a un an. A l’époque je n’allais pas bien, c’est une chose que j’ai déjà évoqué ici succinctement, et j’avais besoin d’une activité qui me permette de lâcher prise, d’évacuer les idées noires pour me retrouver, derrière toutes ces sales histoires.

Comme nous étions en cours d’année, mais aussi parce que je n’avais aucune confiance en moi et que l’idée de me retrouver au milieu de ces inconnus pour pratiquer des exercices qui l’étaient tout autant me paraissait impensable, j’ai commencé avec Internet. Et je vous assure que l’on trouve d’excellentes vidéos pour commencer à pratiquer – tranquillement, à son rythme et depuis sa chambre – le yoga. J’aimerais partager avec vous ces quelques perles.

  • En toute convivialité, et à son rythme : YogaCoaching, ou la pratique du yoga avec Ariane.

C’est avec elle que j’ai vraiment commencé à pratiquer. Ariane nous accompagne, étape par étape, dans notre découverte de la pratique, et nous aide à progresser petit à petit grâce à des cours thématiques et adaptés à chaque niveau. Les deux premières leçons sont des cours très complets s’adressant aux débutants : le cours dure environ une heure, et respecte les différentes étapes de la pratique, à savoir la connexion à une bonne respiration, la pratiques des postures – asanas – et la relaxation. D’autres vidéos plus courtes s’intéressent à des postures spécifiques et de base, comme celle du « chien la tête en bas » que vous croiserez nécessairement, mais aussi à la respiration yogique, qui me pose toujours bien des problèmes, ou à la relaxation en elle-même, ainsi qu’à la méditation. En bref, il y a de quoi faire. Comme elle l’explique elle-même sur son site, Ariane pratique le yoga depuis 2007, en véritable amoureuse, et a obtenu son diplôme d’Ashtanga et Vinyasa Yoga en Inde – berceau de ces derniers – en Mars 2012. Elle propose régulièrement de l’accompagner dans ses « retraites », mais vous trouverez toutes ces informations sur son site et dans ses vidéos, que je vous recommande chaudement !

Le petit + : Ariane est très à l’écoute, et si vous avez la moindre question, la moindre difficulté, il vous suffit de commenter l’une de ses vidéos et vous obtiendrez une réponse dans les plus brefs délais ! La mienne fut obtenue le jour même.

Capture d’écran 2015-11-17 à 11.14.57

  • En anglais, entre amies, avec l’adorable Adriene.

Si vous n’êtes pas bilingue, je vous conseille de commencer à pratiquer le yoga sur des sites français qui vous aideront à vous familiariser avec les postures de base, les enchaînements, la respiration. Vous serez plus aptes à comprendre ce que vous expliquent les vidéos en anglais par la suite. En effet, les vidéos et les sites en anglais sont beaucoup plus nombreux s’agissant du yoga, vous y avez beaucoup plus de choix. L’un de mes coups de coeur en la matière est celui d’Adriene, ne serait-ce que pour sa bouille elle-même ! Adriene propose des enchaînements pour toutes les situations, et tous les lieux. Que vous soyez malades, en colère, en pleine digestion, que vous vous trouviez dans la rue, au bureau, il y a une vidéo pour tout ! La demoiselle est parfois vraiment drôle en plus, c’est un plaisir !

Capture d’écran 2015-11-17 à 11.09.46

J’apprécie ces deux cours pour leur format, qui permet vraiment de les pratiquer quotidiennement, en particulier le soir. Pendant quelques semaines l’année dernière, j’ai suivi une routine avant de dormir, tous les jours, qui commençait par ce cours-ci. Il est très accessible, et très relaxant. La voix de la femme qui nous guide est vraiment apaisante. Après ces quelques semaines de pratique, pourtant vraiment facile, j’ai gagné en souplesse à un point que je n’aurais pas soupçonné. Très bien pour commencer, ou quand on a peu de temps mais que l’on est désireux de continuer à pratiquer pour ne pas perdre ce que l’on a acquis.

Capture d’écran 2015-11-17 à 22.36.28

Une mine d’or. Il s’agit ici d’un site entièrement consacré au Yoga, et sur lequel sont hébergé des centaines de vidéos en streaming destinées à vous accompagner dans votre pratique. Les professeurs sont multiples, et les propositions le sont tout autant. Dans l’onglet « Yoga Classes » en haut à gauche, vous trouverez de quoi vous dégoter un cours sur mesure, propres à vos besoins du moment. Ainsi, vous pourrez sélectionner le niveau de difficulté que vous vous sentez capable de soutenir (débutant, intermédiaire, avancé), la durée du cours (de 5 minutes à plus d’une heure !), le style de yoga qui vous intéresse et, pour les plus fidèles du site, le professeur que vous recherchez. Je n’ai pas encore trouvé mon petit fétiche, je me pencherai sur la question à l’occasion… Il y a aussi des tutoriels, des exercices de méditation, et bien d’autres trésors que je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir. Si vous maîtrisez un peu l’anglais, vous y trouverez votre bonheur !

Capture d’écran 2015-11-17 à 23.22.02

J’espère que vous trouverez ce qu’il vous faut parmi ces centaines de vidéos. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, et si vous avez d’autres sites à me conseiller, je suis preneuse !

JOUR 2 : SE RESSOURCER – JARDIN PUBLIC

C’est un énorme coup de coeur que je partage avec vous aujourd’hui.

Pour être tout à fait sincère, je me rendais au Jardin Public de Bordeaux avec un a priori très positif, et l’ambition de prendre un bon nombre de photos là bas, car on m’en avait fait un sacré portrait.

J’ai d’abord été un peu déçue. Je m’attendais d’abord à quelque chose d’assez sauvage, et surtout, m’y rendant en fin de journée, au coucher du soleil, je pensais y être tranquille et au calme. Pas du tout. Le jardin était plein, empli d’enfants, de couples énamourés, de vieilles personnes venues ici se ressourcer. Et tout ce que je voyais, au premier coup d’oeil, n’était qu’une immense pelouse qui n’avait rien à envier au Parc Monceau, que je connais déjà bien.

_DSC1372 _DSC1369

Mais j’étais bien décidée à ne pas me laisser abattre, et à ramener malgré tout quelques photos sympas. Je m’avançais alors un peu plus loin dans les chemins, traversais portes et portails, et découvrais un tout autre aspect de ce jardin. Si le calme n’était pas revenu, l’ambiance était tout autre. Les gens se croisent et se sourient, sous le soleil couchant, derrière les arbres jaunissant. Je vous laisse juger par vous même, et vous recommande un passage par là si jamais vous atterrissez là bas un de ces jours.

_DSC1398 _DSC1387

_DSC1399 _DSC1401

JOUR 1 : RESTAU’ LOCAL – JULIENA

Parmi la liste de mes envies, pour ne citer personne, se trouvait si vous vous souvenez, celle de me rendre avant mon départ dans un restau’ local. Non pas typique, mais local dis-je bien, éviter les grandes chaînes de restauration, les Sushi Shop et autres enseignes assez tentantes en ce qu’elles nous parlent davantage.

Aussi me suis-je rendue ce midi dans un petit restau’ très cozy caché au bout d’une rue très calme du quartier des Chartrons. Entre le classique Starbucks et le salon de thé, entre l’épicerie fine et le snack, ce coin m’a absolument charmée dès la devanture. Pour être honnête, j’étais passée devant la veille, déjà, et m’étais contentée de la prendre en photo, tout en gardant le nom dans un coin de ma tête. Ce midi , ne sachant trop où déjeuner, j’ai donc traversé le quartier pour retrouver l’endroit fantasmé.

Je me retrouvais donc chez Juliena.

_DSC1301

Par bonheur, c’est également l’un des moins chers que j’ai pu trouver en me promenant dans Bordeaux, où tout n’est pas abordable, il faut bien l’avouer. Ainsi à midi, pour 8,90€, vous repartez avec : une soupe/une assiette de crudités + un croque monsieur/un sandwich/une salade + un dessert (verrine, cookie, part de tarte…)  + une boisson (pour 1€ de plus, j’ai découvert un smoothie Bio à adopter d’urgence). J’ai fait mon choix et me suis faite servir en toute convivialité avant de filer m’installer dans son gros canapé rouge en velours qui me tendait les bras.

UN BONHEUR.

_DSC1215
_DSC1221 Verrine cake-citron-chantilly. Je craque ! (Et je referai, at home !)

Avant de partir, s’il vous reste un peu de monnaie, de temps, et l’envie, vous trouverez également exposé quelques articles d’épicerie fine. Je n’ai pas craqué pour le moment, mais bon, il reste deux jours…

_DSC1226
La parfaite solution pour les smoothies à emporter partout…
_DSC1229
Retour dans le temps avec cette magnifique caisse enregistreuse.. Mes yeux brillent.

_DSC1228_DSC1230

_DSC1227

_DSC1223
Le plein de bonnes choses… Et le chien qui veille au grain.


Juliena

15 rue Notre Dame
33 300 Bordeaux