Roadtrip en Écosse #3 : Dormir dans une ancienne abbaye bénédictine à Fort Augustus

Après cette nuit tant appréciée passée à York en milieu de trajet, nous avons donc repris la route en direction des Highlands qui nous attendaient. Les routes ne sont pas comme en France et nous n’avons pas tellement le choix au niveau de l’itinéraire. Nous nous retrouvons donc au milieu de tous les vacanciers désireux tout comme nous de rencontrer les terres écossaises et slalomant entre les camions dès qu’ils en ont la possibilité. Il reste peu de kilomètres et nous y passons pourtant la journée. Mais à mi-chemin déjà, l’horizon se dresse par endroits, se vallonne, en même temps que le ciel se voile laissant percer des pluies qui viennent nous surprendre dans nos contemplations.

ontheroad1.jpg

highlands1

Les yeux grands ouverts sur ces paysages majestueux, nous continuons de rouler, échappant progressivement à la foule de voitures pour emprunter des chemins plus tranquilles et éloignés. Les vues sont magnifiques, fractures géologiques d’un passé oublié. Nous ne savons finalement plus où poser notre regard, hésitant de tous côtés à travers les fenêtres ouvertes, nous arrêtant un instant face aux premiers moutons, amusés, ignorant la quantité qui nous attend tout au long de notre séjour. Nous remontons jusqu’au Loch Lomond que nous longeons, pétris d’admiration, avant de faire une rapide escale à Glencoe. Nous passons par Fort William et atteignons enfin, péniblement, les rives du Loch Ness, qui vient prendre fin à Fort Augustus, où nous allons passer quelques jours.

Loch Ness2

La ville de Fort Augustus, qui doit son nom à un fort construit peu après le soulèvement jacobite de 1715 et dont il reste aujourd’hui peu de trace, se situe à l’extrême pointe sud du célèbre Loch Ness – c’est probablement ce qui en explique le succès auprès des touristes, très nombreux lors de nos promenades sur le bord du canal calédonien qui la traverse en son centre. Dominant le loch de toute sa hauteur, l’Abbaye des Bénédictines, qui date pour sa part de 1876, nous accueillera pendant ces quelques jours. Celle-ci a en effet été convertie en un ensemble d’appartements plus ou moins luxueux accueillant pendant leur séjour les voyageurs venus du monde entier. Ces nuits passées dans les Highlands n’ont pas manqué de charme…

HC2

HC

_DSC0910

_DSC0928J’ai passé mes soirées à errer dans les couloirs froids et mystérieux de cette abbaye où les vieilles pierres, les grosses portes en bois et les vitraux côtoient de grosses moquettes moelleuses sous d’immenses tables de billard, des fauteuils en velours, des échiquiers géants et surtout, une piscine sous les voutes…

Nous étions ravis de rentrer nous reposer dans un tel lieu où l’histoire se mêle au confort, après de longues journées passées sur les routes, dans les îles, en montagnes ou sur mer. Et le petit plus, qui m’a réjouie peut-être plus que lui, sont ces centaines de lapins, très petits, peu farouches, qui sortaient sur les pelouses de l’abbaye chaque soir et chaque matin, décorant les jardins de quantité de points bruns plus ou moins chahutant.

Enfin, si je devais ne retenir qu’une adresse à Fort Augustus, ce serait très certainement celle du Richmond House Hotel. Situé à deux pas du canal, celui-ci abrite également un bar et un restaurant, tous deux très chaleureux et qui ont le mérite de servir plus tard que les établissements environnants – difficile de se faire préparer une assiette après 20 heures dans la région, c’est une habitude à prendre. La carte est variée et propose même des plats végétariens, le service est minimal mais non désagréable et le cadre excellent, si bien que nous y avons mangé deux soirs de suite,  pour le plus grand plaisir de nos papilles !

_DSC0890

_DSC0889

Publicités

Publié par

Camille

Aspirante-éditrice, chroniqueuse littéraire à ses heures, l'auteure de ce blog est une passionnée de littérature, et grande curieuse du monde des livres à tous ses niveaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s